L'intention d'abord, pas la solution...


Vous aurez beaucoup de plaisir à découvrir comment l’art de la création dans le monde physique fonctionne. Vous êtes ici pour expérimenter, apprendre et repousser constamment vos limites. L’univers est fait d’infinies possibilités et, que vous en soyez conscient ou non, vous faites partie du réseau universel. Il y a autour de vous une réalité invisible composée d’êtres de différentes natures, ayant différents attributs, et dont le but est d’accomplir des fonctions précises. Vous n’êtes jamais seul, vous êtes constamment guidé et soutenu dans tout ce que vous faites.

Lorsque vous voulez créer quelque chose, que ce soit un grand projet impliquant plusieurs personnes ou simplement obtenir une nouvelle voiture, le processus de création débute par l’émission d’une demande claire et précise. Caroline Cory éclaire ce processus en expliquant comment cette demande émet un signal électrique qui est envoyé dans l’espace – dans le monde des probabilités. Ce signal ne tombe pas dans le vide, voyez-vous. Il est capté par un ensemble d’êtres dont le rôle spécifique est de trouver sa correspondance vibratoire. Tout cela est fait sans jugement à propos de la demande : est-elle juste ou non ? Est-elle pour le plus grand bien de tous ou non ? C’est un processus naturel qui s’accomplit chaque fois qu’une demande est formulée. Plus la demande est claire, plus la réponse sera précise. Plus la demande est puissante, plus la réponse sera rapide.

Ainsi, lorsque vous formulez une demande, commencez par avoir une intention claire de ce que vous voulez, ne cherchez pas la solution. Peu importe la taille ou l’importance du projet (les différences de perception sur l’importance d’un projet à réaliser sont humaines et subjectives), le processus créatif est toujours le même. Par exemple, vous voulez changer quelque chose dans votre vie dans le domaine du travail. Supposons que vous êtes une mère de famille ayant une formation en nutrition et que vous vouliez recommencer à faire des consultations privées. Pendant votre travail, vous voulez également que vos enfants continuent à recevoir les meilleurs soins possible.

Quand vous voulez quelque chose, vous essayez souvent de trouver les réponses aux questions « où, quand, comment, avec qui » par vous-même. Votre demande n’a pas besoin d’inclure la solution : « Comment vais-je trouver du temps pour moi ? Où vais-je pouvoir travailler ? Qui va s’occuper de mes enfants pendant ce temps ? » Vous retournez la situation sous tous les angles et vous ne voyez pas comment vous pouvez y arriver. Continuons avec cet exemple : « Je n’ai pas l’espace nécessaire dans ma maison, je n’ai pas les moyens financiers pour louer un local et je ne vois pas de solution ; je veux que mes enfants restent à la maison, mais je ne vois pas comment je peux trouver quelqu’un qui viendra chez moi, etc. ». En faisant cela, vous mettez l’accent sur la situation actuelle, sur le problème que vous voulez résoudre, et non sur ce que vous voulez créer. Vous voulez trouver une solution avant même d’avoir émis une demande claire sur ce que vous voulez vraiment.

Une demande doit simplement définir ce que vous voulez réaliser. En voici un exemple : « Je veux et je demande de recommencer ma pratique privée. Je veux avoir tant de consultations par semaine (ou travailler tant d’heures). Je demande à ce que ma pratique se fasse dans un endroit privé, un local proche de chez moi, ne nécessitant pas de transport, et correspondant à mes capacités financières actuelles. Je désire que mes enfants soient pris en charge pendant ce temps et reçoivent l’amour et les soins dont ils ont besoin. Je demande que cette transition se fasse facilement pour moi et mes enfants, que ce changement soit générateur de nouvelles expériences positives et épanouissantes pour tous, » et ainsi de suite. Saisissez-vous la différence ? Il s’agit de cultiver la vision de ce que vous voulez atteindre… et non de trouver la solution en premier. Lorsque vous demandez une solution en particulier, c’est bien plus compliqué pour vous et cela limite les possibilités de réalisation. Les possibilités de concrétisation sont illimitées et vous ne pouvez les connaitre toutes. Sachez que vous êtes toujours aidé dans votre processus créatif. Faire confiance est la clé qui ouvre la porte du monde des probabilités et qui enclenche tous les évènements nécessaires pour que votre demande se réalise au bon moment, avec les bonnes personnes, au bon endroit. Nous nommons tout ce travail invisible qui s’accomplit à notre insu « synchronicités ». En fait, cela correspond à une structure et à des lois universelles bien précises !

Il n’empêche que vous pouvez toujours faire une demande très précise, comme demander d’obtenir telle maison ou tel emploi. Soyez conscient que cela est plus difficile à réaliser car vous limitez alors le nombre de possibilité. Il est donc préférable d’être plus flexible dans votre demande. Par exemple, vous pouvez faire une demande plus ouverte en y ajoutant à la suite de votre requête « ou mieux ». Mettre votre demande par écrit et la lire tous les jours lui donne de la force et permet de garder votre point de focalisation sur ce que vous voulez concrétiser.

Ensuite après avoir clarifié votre intention, vous pouvez commencer à prendre certaines actions, ce qui lui donnera plus de force et de l’élan. Par exemple, vous pourriez consulter les petites annonces, vous pouvez parler de votre projet à des personnes-clés et ainsi de suite. Les forces universelles se mettent alors en branle pour vous présenter des solutions et les circonstances appropriées. Et n’oubliez pas de vous mettre également à l’écoute de vos guides spirituels qui vous enverront toutes sortes d’informations sous forme de nouvelles idées, de nouvelles rencontres ou encore qui vous aideront à porter votre attention là où c’est nécessaire sous la forme de magnifiques synchronicités.

Il en va de même de votre éveil spirituel. Qu'est-ce que vous voulez vraiment ? Voulez-vous vous éveiller à votre nature véritable ? Ou demandez-vous que votre Kundalini s’éveille ou que la couleur de votre aura passe au violet ? Ce ne sont que des exemples pour vous aider à comprendre que la formulation de votre demande dirige votre expérience. Même votre éveil spirituel est dépendant de la compréhension que vous en avez et des étapes que vous croyez devoir atteindre... C’est là une caractéristique fondamentale de l’art de la création dans le monde physique. Vous devez simplement avoir une vision claire de ce que vous voulez atteindre et non pas énoncer la solution ou le moyen pour arriver à votre but.

Lorsque vous savez ce que vous voulez et que vous émettez une demande précise, vous êtes ensuite guidé sur ce chemin et vous pourrez alors choisir avec discernement, c’est-à-dire avec l’intelligence du cœur, parmi les différentes possibilités qui se présenteront à vous, correspondant à la vibration de votre champ magnétique. Ainsi si vous avez des doutes sur la demande que vous faites (Est-ce la bonne chose à demander ? Est-ce que je la formule de la bonne façon ?), interrogez votre cœur. Comment vous sentez-vous lorsque vous faites cette demande ? Vous devez arriver à vous sentir bien et heureux lorsque vous l’énoncez. N’hésitez pas à reformuler jusqu’à ce que vous atteigniez ce but.

Il est donc important d’être parfaitement clair et d’avoir confiance que vous êtes parfaitement guidé et soutenu dans votre processus de création. Plus votre confiance non seulement en vos capacités de création, mais dans le processus de cocréation est grande et puissante, plus la solution la plus appropriée à votre demande se manifestera rapidement et avec précision.

#laformuledecréation #lesloisdecréation #créeraveclintention #faireunedemande #demanderàlunivers #lapenséecréatrice #intentioncréatrice

Créé avec Wix.com

  • YouTube Clean
  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus