top of page

Rétablir la cohérence entre notre aspect masculin et notre aspect féminin

Dernière mise à jour : 10 sept. 2023



Le changement peut être difficile à accepter, car il implique souvent que nous devions remettre en question les bases de notre savoir ainsi que les systèmes de référence sur lesquels nous nous sommes appuyés jusqu’à maintenant et qui nous définissent. Et lorsque ce qui détermine notre valeur, notre raison de vivre ou notre sens du travail accompli se fondent sur ces systèmes, c’est la structure fondamentale de notre être qui est ébranlée. Car l’humain d’aujourd’hui se définit par des éléments extérieurs à lui. Il ne se définit plus selon sa perception originale de lui-même, sa nature véritable, mais bien plutôt par une fausse identité conditionnée depuis l’enfance, et ce depuis des millénaires.


Si vous observez un jeune enfant dans une famille équilibrée alors qu’il n’est pas encore formaté par l'éducation — jusqu’à environ 2 ans, vous constaterez qu’il est naturellement joyeux, il est naturellement attiré par de nouvelles expériences, il n’a pas honte de lui, n’a pas de peur d’être jugé ou rejeté. Il n’hésite pas à demander pour ce qu’il a besoin. Il sait que ses parents sont là pour s’occuper de lui, lui donner à manger, le protéger et le cajoler. Il n’a pas peur de perdre leur amour, il ne pense même pas que c’est une possibilité. Il ne se projette pas dans le futur et il exploite le présent au maximum.


En tant qu’adulte, nous devons retrouver cet état d’être pur et innocent dans lequel nous aimons Qui nous sommes, nous avons confiance en notre potentiel et nous avons un désir inextinguible d’explorer notre univers tout en exploitant toutes nos possibilités. Pour retrouver cet état d’être, il est nécessaire de redevenir conscients de notre nature divine afin que tous nos aspects (dont le masculin et le féminin) fonctionnent en harmonie. Dans cet état de conscience, les changements qui arrivent dans notre vie peuvent s’effectuer avec grâce et fluidité, parce que nous savons que nous ne dépendons pas des circonstances extérieures pour notre bien-être et notre sécurité.


Quand nous avons intégré notre véritable nature, nous savons que la Source (notre parent spirituel) nous soutient à 100 % et qu’elle pourvoit à tous nos besoins. Nous savons que nous sommes guidés à chaque pas sur notre chemin d’expérience. Le secret d’une adaptation fluide à de nouvelles circonstances est le savoir supérieur que nous sommes un avec la Source créatrice et qu’elle nous soutient à 100 %. C’est pourquoi réunifier tous les aspects de notre être en un tout complet et cohérent est le travail que nous devons accomplir actuellement.

Pour mieux comprendre ce thème, nous devons retourner au concept originel de l’être humain. Notre être spirituel n’a pas de genre. C’est un être complet fait à l’image de la Source. Il n’a pas d’opposé et n’a pas besoin d’un complément. Notre être spirituel est composé de trois formes d’énergies ayant des caractéristiques différentes et qui interagissent d’une manière cohérente et fluide. On peut simplifier en nommant ces énergies la Conscience, l’Esprit et le Corps. L’énergie de la Conscience est l’aspect « masculin » ou directeur, l’énergie Spirituelle est l’aspect nourricier et connecteur et l’énergie Physique est l’expression de ces deux énergies dans une forme. La combinaison de l’énergie de la Conscience avec l’énergie Spirituelle donne naissance à la manifestation dans le monde physique.


Dans le processus qui consiste à intégrer notre aspect féminin et notre aspect masculin, la fausse identité que nous avons élaborée inconsciemment au fil de notre éducation et de nos expériences — et qui se repose sur des systèmes de valeur extérieurs à nous — doit maintenant disparaître pour faire place à notre véritable identité.


Ce qui se passe à l’heure actuelle sur la scène mondiale est la conséquence du sentiment de déconnexion de notre véritable nature qui prévaut encore chez la majorité des êtres. Et ce sentiment de vide intérieur et de confusion sur notre identité est exploité par une petite élite afin de créer encore plus de confusion sur Qui nous sommes vraiment et sur notre véritable identité.

Les systèmes de référence et les points de repère qui sont projetés aux jeunes d’aujourd’hui à propos de leur identité, particulièrement à l’école, dans les publicités et à travers différentes technologies, sont de plus en plus éloignés de notre véritable nature et du but de l’expérience humaine. Il y a de plus en plus de confusion sur Qui nous sommes vraiment, le sexe de naissance n’est plus un facteur déterminant, l’orientation sexuelle est de plus en plus large, de nombreux comportements sexuels déconnectés de l’amour véritable sont de plus en plus acceptés, la sexualité est souvent exploitée de manière à la dénaturer. Et il y a de plus en plus de confusion entourant la question de la définition de l’être par le sexe de naissance et les caractéristiques du sexe féminin ou masculin. On n’ose plus définir avec précision ce qu’est une femme ou le féminin ni ce qu’est un homme ou le masculin. On commence même à abandonner l’usage de la différenciation des genres par l"utilisation de noms ou pronoms personnels neutres. Le féminin et le masculin sont en train de disparaître.


Des efforts incroyables sont déployés pour arriver à cette fin dans les publicités, les films, les jeux vidéos, les livres éducatifs, l’on présente des choix aux jeunes sous un angle qui les porte à croire que s’ils ne sont pas ceci ou cela, ils passent à côté de la vraie vie, s’ils n’ont pas telle ou telle technologie virtuelle, ils ne profitent pas des meilleures possibilités et surtout ils ne sont pas comme les autres. C’est très à la mode de suivre les dernières tendances sexuelles, d’utiliser de plus en plus de technologies virtuelles qui viennent remplacer notre capacité à nous sentir connectés, notre capacité à nous définir et à créer, etc. Et surtout les jeunes sont poussés à adopter une certaine façon de penser et de se comporter pour être comme tout le monde et faire partie du groupe.


Les sujets abordés dans les pubs ou les médias et qui s’adressent aux jeunes forment un discours élaboré qui suit un plus grand plan et qui présente les choses sous un certain angle. Cette propagande est puissamment soutenue par une technologie très attrayante qui promet l’illusion du plaisir et de la liberté de choix et d’expression. Et la majorité des jeunes ne savent pas que ce plan est orchestré par un petit groupe qui a un but bien précis, celui d’empêcher l’éveil de la conscience et l’évolution de la race humaine.


Cette tendance au changement de genre, à l’abandon des genres ainsi qu’à l’acceptation de comportements sexuels « élargis » est encouragée par cette élite, car elle conduit à la dissolution des anciennes valeurs sociales. Les nouvelles valeurs sont soutenues par des promesses qui semblent offrir des solutions au malaise intérieur. C’est ainsi que le transgenre ou l’orientation sexuelle multiple sont vus comme des manières de définir le caractère unique de chacun. Mais en réalité, ce qui se passe, c’est que plus il y a de confusion sur la véritable identité, plus l’être se fragmente au lieu de se réunifier et plus son éveil devient difficile.


Il ne s’agit pas ici de juger les choix de chacun ou de condamner des comportements. Car comme vous le savez d’une part chacun a la liberté de choix et d’autre part, toutes les expériences peuvent servir d’une manière positive à l’évolution. Il s’agit plutôt de discerner et de choisir ce que nous voulons voir dans notre réalité et quel rôle nous jouons dans ce que nous observons. Car si nous l'observons, il y a quelque chose pour nous dans tout cela. On peut se demander comment cette confusion sur l’identité sexuelle se trouve réfléchie dans notre vie, comme dans un miroir. Comment cela peut-il contribuer à l’émergence de notre véritable identité et non une identité de plus en plus artificielle basée sur notre corps physique et des valeurs extérieures ?

Donc, comment cela nous concerne-t-il et pouvons-nous faire quelque chose pour faire évoluer cette situation d’une manière positive et évolutive pour l’humanité ?

Même si à l’origine, notre identité véritable n’a pas de genre, elle est composée d’énergies que l’on pourrait qualifier de manière métaphorique de « masculine » et « féminine », comme je l’ai expliqué au début de cet article. Et lorsque nous nous incarnons en tant qu’être humain, dans une expérience matérielle dans le monde de la dualité, le corps physique peut avoir deux sexes différents : le féminin ou le masculin. Et d’une vie à l’autre, nous pouvons faire l’expérience d’un sexe ou de l’autre.


Et il y a des caractéristiques inhérentes à chacun des sexes. Ces caractéristiques ne sont pas simplement des fonctions physiques, des comportements, ou des préférences (une manière de se vêtir, une manière de se comporter, des préférences sexuelles, etc.) ce sont les caractéristiques des deux énergies originelles avec lesquelles nous sommes formés. Ce sont deux énergies qui lorsqu’elles sont utilisées ensemble se concrétisent en manifestation physique.


Alors pour avoir un équilibre entre les deux sexes dans le monde, chacun doit intégrer parfaitement ses deux polarités masculine et féminine, car c’est la nature originelle de notre être. Autrement dit, il s’agit de pouvoir exprimer notre aspect féminin autant que notre aspect masculin dans chaque domaine de notre vie ou chaque situation qui se présente à nous.

Alors quelles sont les caractéristiques de chacune de ces énergie ?

  • Le masculin sacré est une énergie directrice, c’est une énergie qui conçoit et qui crée. C’est une énergie qui décide et qui se projette puissamment à l’extérieur.

  • Le féminin sacré est une énergie nourricière, c’est une énergie qui soutient et qui inspire. C’est une énergie qui aide à relier ensemble tous et chacun ainsi que tous les aspects de l’être en un tout intégré.

Et en tant qu’être spirituel, nous portons en nous ces deux aspects qu’on peut aussi appeler le « féminin sacré » et le « masculin sacré ». Et donc, un être humain qui a réunifié tous ses aspects, qui a intégré sa véritable nature va exprimer ces deux aspects de manière équilibrée dans sa vie, quel que soit le sexe de son corps physique. Bien sûr, il y a aussi des différences de fonction sur le plan du corps physique. Mais le même modèle créatif se répète sur tous les plans de la création : le père infuse de son énergie créatrice le corps de la mère qui fournit un milieu nourricier pour le développement du bébé. Et la mère est le point de connexion entre les trois.

Vous comprenez mieux maintenant que le déséquilibre actuel entre ces deux aspects de notre être est ressenti de manière de plus en plus intense particulièrement par les jeunes. Et il ne peut pas être réglé par des changements de règles sociales, des modifications ou mutilation du corps physique ou encore par des changements de comportements sexuels.

C’est un déséquilibre qui doit d’abord être résolu à l’intérieur de chacun de nous. Or comme nous le savons, la société a créé des rôles stéréotypés pour les hommes et pour les femmes. Les hommes ont exacerbé leur aspect créateur masculin jusqu’à la domination et les femmes leur aspect créateur féminin jusqu’à la soumission totale à l’autorité masculine. Et bien sûr, en même temps, les femmes qui exprimaient leur énergie créatrice masculine et les hommes qui exprimaient leur énergie créatrice féminine ont été dévalorisés et ostracisés.


Mais il est important maintenant de pouvoir exprimer ces deux aspects de notre être d’une manière équilibrée dans tous les domaines de notre vie. C’est une condition nécessaire à l’émergence d’une société nouvelle, équilibrée et épanouie.

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour observer les domaines de votre vie ou vous avez besoin d’intégrer vos deux aspects masculin et féminin afin qu’ils fonctionnennt harmonieusement ensemble, sans domination ou soumission de l’un ou de l’autre.

Quels sont les domaines de votre vie ou vous exprimez une énergie créatrice directive sans énergie nourricière ? Dans ces situations, vous tentez souvent de contrôler les autres, sans être à l’écoute de ce qui est présent et sans égard aux besoins des autres.

  • Comprenez-vous et acceptez-vous votre pouvoir créateur ?​

  • Quand ne suivez-vous pas avec confiance votre impulsion créatrice ?

  • Quand essayez-vous d’avoir raison, de vous justifier ou d’imposer votre perspective ?

  • Quand cachez-vous ce que vous pensez vraiment derrière un voile d’impassibilité ?

  • Quand hésitez-vous à vous montrer tel que vous êtes, avec vulnérabilité et humilité ?

  • Quand vous êtes dans une position d’autorité, dirigez-vous en suivant votre cœur (suggérer selon votre savoir supérieur) ou en suivant des règles extérieures (suivre et donner des ordres provenant d’un autre système que le vôtre ) ?

  • Quand est-ce que vous n’agissez pas avec amour et compassion ?

  • Quand êtes-vous intransigeant ou rigide ?

  • Quand basez-vous votre comportement et vos réactions sur des stéréotypes masculins — ce que les autres font ?

  • Etc.

Quels sont les domaines de votre vie ou vous exprimez une énergie créatrice nourricière sans direction et sans créativité ? Dans ces situations, vous vous sentez soumis ou vous avez le sentiment d’être à la merci des autres ou de systèmes extérieurs et de leurs règles et attentes ?

  • Comprenez-vous et acceptez-vous votre ressenti et votre guidance ?

  • Quand est-ce que vous ne suivez pas votre intuition et votre cœur ?

  • Acceptez-vous votre identité véritable ? Celle d’un être de lumière fait à l’image de la Source ?

  • Quand avez-vous peur de montrer votre véritable pouvoir ?

  • Quand sentez-vous que vous n’avez pas le droit d’exprimer vos besoins ?

  • Quand est-ce que vous ne prenez pas votre place ? Connaissez-vous votre véritable place ?

  • Quand manquez-vous de générosité ou de confiance en la générosité de l’univers ?

  • Quand faites-vous quelque chose que vous n’aimez pas, par devoir ou sentiment d’obligation ou encore pour ne pas blesser, décevoir ou déplaire ?

  • Quand vous sentez-vous à la merci de l’humeur et des désirs des autres ?

  • Quand basez-vous votre comportement et vos réactions sur de stéréotypes féminins — ce qui est accepté ou permis ?

  • Etc.

Ce sont là quelques exemples de situations qui vous révèlent des conflits entre votre aspect créateur masculin et votre aspect créateur féminin. Et maintenant, il s’agit de les intégrer afin qu’ils puissent créer de manière cohérente et puissante !


Avec amour

Dominique

 

Si tu as envie d’en apprendre plus sur ce thème ou sur de multiples autres, abonne-toi au Portail Nouvelle Réalité. Nous avons échangé sur ce thème lors de notre dernière rencontre et nous avons terminé par un exercice guidé pour aider à l’intégration de nos deux aspects. La formule EXPLORATEUR est seulement 25 euros/mois, Clique ici pour plus d’infos : https://www.nouvellerealite.com/portail-membres

Pour t’abonner gratuitement à ma Communauté d’échange privé :


Pour me suivre sur Telegram : https://t.me/nouvellerealite

Pour plus d’informations sur le Coaching créatif individuel ou en groupe : https://www.nouvellerealite.com/coaching-creatif


68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page